PatentDe  


Dokumentenidentifikation EP1510148 07.04.2005
EP-Veröffentlichungsnummer 0001510148
Titel Gehäuse mit einer Schublade und einem an der Schublade gelenkartig angebrachten Spiegel
Anmelder L'OREAL S.A., Paris, FR
Erfinder BONNEYRAT, Philippe, 95220 HERBLAY, FR
Vertreter derzeit kein Vertreter bestellt
Vertragsstaaten AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HU, IE, IT, LI, LU, MC, NL, PL, PT, RO, SE
Sprache des Dokument FR
EP-Anmeldetag 27.07.2004
EP-Aktenzeichen 043004795
EP-Offenlegungsdatum 02.03.2005
Veröffentlichungstag im Patentblatt 07.04.2005
IPC-Hauptklasse A45D 33/20

Beschreibung[fr]

La présente invention concerne les boîtiers destinés à contenir l'un au moins d'un produit cosmétique et d'un applicateur.

Le brevet FR 707 361 décrit un boîtier qui comporte un corps et un tiroir mobile selon un axe longitudinal par rapport au corps entre une position ouverte et une position fermée, ce tiroir comportant un logement pouvant recevoir un produit cosmétique. Un ressort sollicite en déplacement le tiroir vers la position ouverte. Un organe de verrouillage permet de maintenir le tiroir en position fermée en l'absence d'utilisation. Le boîtier comporte en outre un volet articulé sur le tiroir et portant un miroir, ce volet s'écartant du logement contenant le produit à l'ouverture du tiroir, de façon à prendre une position inclinée vers l'arrière.

Dans ce boîtier connu, l'organe de verrouillage qui permet de maintenir le tiroir en position fermée est constitué par un crochet, et s'avère à la fois peu esthétique et peu pratique à manipuler.

Un autre boîtier comportant un tiroir et un volet articulé portant un miroir est décrit dans le brevet US 3 586 010. Dans ce boîtier, le tiroir doit être déplacé manuellement vers sa position ouverte et s'avère peu pratique à utiliser.

Enfm, de nombreux boîtiers connus comportent un corps de boîtier sur lequel est articulé un couvercle de fermeture portant un miroir. Ces boîtiers sont difficiles à ouvrir d'une seule main.

Il existe un besoin pour bénéficier d'un boîtier qui soit à la fois esthétique et pratique à utiliser tout en restant suffisamment simple à fabriquer pour pouvoir être commercialisé à grande échelle.

Il existe également un besoin pour disposer d'un boîtier qui puisse être ouvert facilement, le cas échéant, d'une seule main.

L'invention vise à répondre à tout ou partie de ces besoins.

L'invention a pour objet, selon un premier de ses aspects, un boîtier comportant :

  • un corps de boîtier,
  • un tiroir mobile selon un axe longitudinal par rapport audit corps entre une position ouverte et une position fermée, ce tiroir comportant au moins un logement pour recevoir un produit cosmétique ou un applicateur,
  • un organe élastique agencé pour solliciter en déplacement le tiroir vers la position ouverte.

Le boîtier peut en outre comporter un ralentisseur agencé pour ralentir le mouvement du tiroir lors de l'ouverture.

Le boîtier peut également comporter un organe de commande d'ouverture, disposé latéralement sur le corps du boîtier, pour commander l'ouverture du tiroir et le passage de celui-ci de sa position fermée à sa position ouverte sous l'effet de l'organe élastique.

L'organe de commande d'ouverture peut notamment être mobile selon un axe perpendiculaire à l'axe longitudinal.

Grâce au positionnement sur le côté du boîtier de l'organe de commande d'ouverture, le boîtier peut aisément être ouvert d'une seule main, ce qui le rend pratique à utiliser.

Dans un exemple préféré de mise en oeuvre de l'invention, le boîtier comporte en outre un volet pivotant, articulé sur le tiroir, agencé pour se rabattre vers le tiroir quand celui-ci prend sa position fermée et pouvant pivoter vers l'arrière quand celui-ci prend sa position ouverte.

Le volet comporte avantageusement, sur une face intérieure, un miroir.

Le volet peut être articulé de nombreuses manières sur le tiroir et par exemple être articulé sur le tiroir dans une région proche d'un plan médian longitudinal de celui-ci.

Le volet peut présenter une face extérieure qui défmit une portion de la surface extérieure du boîtier. Dans ce cas, le volet peut comporter par exemple une paroi bombée qui défmit la portion de surface extérieure précitée.

Le ralentisseur peut permettre d'obtenir une sortie du tiroir et un pivotement du volet portant le miroir relativement lent, donnant une impression de luxe à l'utilisateur.

Le ralentisseur peut comporter, par exemple, un organe rotatif entraîné en rotation lors du déplacement du tiroir relativement au corps du boîtier.

Le corps du boîtier peut comporter par exemple une crémaillère sur laquelle engrène un pignon couplé à cet organe rotatif. L'organe rotatif peut être partiellement immergé dans un fluide visqueux, ce fluide exerçant une force de freinage d'autant plus grande que la vitesse est élevée, et d'autant plus grande que la force de l'organe élastique est grande.

L'organe élastique peut être réalisé de diverses formes et comporter par exemple un ressort, notamment un ressort hélicoïdal travaillant en compression.

Le volet peut comporter une glissière et le corps du boîtier un relief, par exemple un ergot, engagé dans cette glissière. La glissière peut être, par exemple, rectiligne.

L'organe de commande est avantageusement réalisé d'un seul tenant par moulage de matière plastique avec un organe de rappel élastique, permettant, lorsque l'organe de commande est relâché, de le rappeler dans une position initiale.

L'organe de commande peut comporter par exemple une patte de verrouillage flexible et le tiroir comporter au moins un relief agencé pour franchir la patte de verrouillage par déformation élastique de cette dernière, lorsque le tiroir est déplacé vers sa position de fermeture.

La patte de verrouillage peut comporter une ouverture permettant le passage de ce relief, quand l'organe de commande est actionné.

Dans un exemple de mise en oeuvre de l'invention, la patte de verrouillage est réalisée d'un seul tenant par moulage de matière plastique avec l'organe de commande d'ouverture.

Le boîtier peut présenter par exemple une forme discoïde lorsque le tiroir est fermé.Le tiroir peut contenir un produit cosmétique, y compris de soin.

L'invention a encore pour objet, selon un autre de ses aspects, un boîtier comportant :

  • un corps de boîtier,
  • un tiroir mobile selon un axe longitudinal par rapport audit corps entre une position ouverte et une position fermée, ce tiroir comportant au moins un logement pour recevoir un produit cosmétique ou un applicateur,
  • un organe élastique agencé pour solliciter en déplacement le tiroir vers la position ouverte, et
  • un volet pouvant pivoter, présentant une face extérieure qui défmit une portion de la surface extérieure du boîtier.

L'invention a encore pour objet, selon un autre de ses aspects, un boîtier comportant :

  • un corps comportant une crémaillère,
  • un tiroir mobile relativement au corps entre une position ouverte et une position fermée, ce tiroir comportant au moins un logement pour recevoir un produit cosmétique ou un applicateur,
  • un organe élastique pour solliciter en déplacement le tiroir vers sa position ouverte,
  • un ralentisseur porté par le tiroir,
ce ralentisseur comportant un organe rotatif entraîné par un pignon engrènant sur la crémaillère.

L'invention a encore pour objet, selon un autre de ses aspects, un boîtier comportant :

  • un corps,
  • un tiroir mobile relativement au corps entre une position ouverte et une position fermée, ce tiroir comportant au moins un logement pour recevoir un produit cosmétique ou un applicateur,
  • un organe élastique pour solliciter en déplacement le tiroir vers sa position ouverte,
  • un volet articulé sur le tiroir, ce volet comportant dans une région médiane une patte ayant sensiblement une forme de L, cette patte étant traversée par un axe reçu à ses extrémités dans des logements du tiroir. Le tiroir peut comporter, sur sa face inférieure, une rainure, ayant par exemple une section demi-circulaire, permettant la mise en place de l'axe.

L'invention pourra être mieux comprise à la lecture de la description détaillée qui va suivre, d'un exemple non limitatif de mise en oeuvre de celle-ci, et à l'examen du dessin annexé, sur lequel :

  • les figures 1 et 2 représentent en perspective, de manière schématique, le boîtier lorsque le tiroir est respectivement fermé et ouvert,
  • la figure 3 est une vue schématique en coupe longitudinale du boîtier lorsque le tiroir est ouvert,
  • la figure 4 est une vue schématique et partielle du boîtier, en perspective de dessous, avec arrachement du corps du boîtier laissant apparaître le mécanisme d'entraînement du tiroir, ce dernier étant en position ouverte,
  • la figure 5 est une vue analogue à la figure 4, le tiroir étant en position fermée,
  • la figure 6 représente isolément, de manière partielle et schématique, le corps du boîtier,
  • la figure 7 représente, de manière partielle et schématique, un détail de réalisation de l'articulation du volet sur le tiroir,
  • la figure 8 représente isolément, en perspective, l'organe de commande d'ouverture, et
  • la figure 9 représente, de manière partielle et schématique, l'organe de commande d'ouverture, en place dans le corps du boîtier.

Le boîtier 1 représenté sur les figures 1 à 3 notamment comporte un corps 2, présentant une forme générale aplatie, un tiroir 3 mobile selon un axe longitudinal X relativement au corps 2 et un organe de commande d'ouverture 4 pouvant être enfoncé selon un axe Y sensiblement perpendiculaire à l'axe X pour commander l'ouverture du tiroir 3 et le passage automatique depuis la position fermée illustrée à la figure 1 à la position ouverte représentée à la figure 2.

Le corps 2 est par exemple formé par l'assemblage d'une partie inférieure et d'une partie supérieure réalisées essentiellement chacune par moulage de matière plastique. L'assemblage peut s'effectuer par exemple par encliquetage, soudage ou collage.

Le boîtier 1 comporte en outre un volet 5 qui est articulé sur le tiroir 3 autour d'un axe géométrique de rotation R qui est perpendiculaire à l'axe X.

Ce volet 5 porte, sur une face intérieure, un miroir 6.

Le tiroir 3 comporte un logement 7 recevant dans l'exemple illustré une réserve d'au moins un produit P, notamment un produit cosmétique tel que par exemple un fond de teint, un blush, un fard, une ombre à paupières ou un mascara en pain à déliter.

Bien entendu, l'invention n'est pas limitée à un produit P particulier et le logement 7 peut encore recevoir un applicateur tel que par exemple un pinceau, un peigne, une brosse, une éponge ou une mousse, cette liste n'étant pas limitative.

Le cas échéant, le tiroir 3 peut comporter à la fois un logement pour contenir une réserve d'au moins un produit et au moins un logement pour recevoir au moins un applicateur permettant d'appliquer ce ou ces produits sur une surface du corps humain.

L'angle α que fait le miroir 6 avec le plan de la partie avant 3a du tiroir 3 lorsque ce dernier est en position ouverte, est obtus, comme on peut le voir sur la figure 3, cet angle étant par exemple de l'ordre de 120°.

Le volet 5 comporte inférieurement, dans l'exemple considéré, une patte 10 ayant une forme générale de L et dont la base s'étend généralement perpendiculairement au plan du miroir 6 vers l'avant, comme on peut le voir sur la figure 7 notamment. Cette patte 10 est reçue dans un logement 12 réalisé dans le tiroir 3 dans une région proche d'un plan médian longitudinal de celui-ci, contenant l'axe X.

Un axe 14, par exemple métallique, traverse la patte 10 selon l'axe R, cet axe 14 étant engagé à ses extrémités dans des bossages 60 du tiroir 3, apparents sur la figure 4, par exemple réalisés avec le tiroir 3 par moulage de matière plastique, latéralement de part et d'autre du logement 12.

La face inférieure 17 du tiroir 3 peut comporter, comme on peut le voir notamment sur la figure 4, une rainure 16 de section demi-circulaire, permettant la mise en place de l'axe 14 à travers les bossages 60 et la patte 10.

Le corps de boîtier 2 comporte au moins un relief, tel que par exemple un ergot 18, comme on peut le voir notamment sur les figures 3 et 6, qui coopère avec une glissière 20 du volet 5, de manière à provoquer le pivotement vers l'arrière de celui-ci lorsque le tiroir 3 passe de la position fermée à la position ouverte et le mouvement inverse lorsque le tiroir est refermé.

Dans l'exemple considéré, la glissière 20 est rectiligne et s'étend depuis sensiblement l'extrémité inférieure de la patte 10 jusqu'à mi-hauteur environ du miroir 6, comme on peut le voir sur la figure 7.

La glissière 20 est réalisée dans une paroi 22 qui s'étend sensiblement dans un plan médian du volet 5.

L'ergot 18 est porté, dans l'exemple considéré, par une paroi 23 réalisée d'un seul tenant par moulage de matière plastique avec une partie supérieure du corps de boîtier 2. Une encoche correspondante 61 est réalisée dans le volet 5, comme on peut le voir à la figure 1.

L'axe longitudinal de la glissière 20 est orienté sensiblement parallèlement au plan du miroir 6, dans l'exemple illustré.

Le boîtier 1 comporte également un organe élastique 30, qui est apparent sur les figures 4 et 5, pour solliciter le tiroir 3 vers sa position ouverte.

Cet organe élastique 30 se présente par exemple, comme illustré, sous la forme d'un ressort hélicoïdal ayant son axe longitudinal parallèle à l'axe X et travaillant en compression, ce ressort 30 appuyant à une extrémité contre la partie arrière du tiroir 3 et appuyant à l'extrémité opposée contre le corps de boîtier 2.

Un logement 31 est réalisé dans le tiroir 3 pour recevoir le ressort 30 à l'état comprimé, lorsque le boîtier est en position fermée, comme illustré sur la figure 5.

Le maintien du tiroir 3 en position fermée peut être obtenu grâce à un organe de verrouillage 40 qui est réalisé dans l'exemple considéré d'un seul tenant par moulage de matière plastique avec l'organe de commande d'ouverture 4.

Cet organe de verrouillage 40 se présente dans l'exemple considéré sous la forme d'une patte flexible qui est disposée du côté de la face inférieure 17 du tiroir 3 et contre laquelle peut venir en appui un relief 43 réalisé sur la face inférieure 17 du tiroir 3, comme illustré sur la figure 5.

Ce relief 43 se présente sous la forme d'une dent comportant une face avant 44 s'étendant sensiblement perpendiculairement à l'axe X et au plan de la face inférieure 17, venant en appui contre une partie d'extrémité 46 de la patte de verrouillage 40 lorsque le tiroir est en position fermée et l'organe de commande 4 au repos, de manière à maintenir le tiroir 3 immobile malgré l'action de rappel du ressort 30.

Le relief 43 comporte également une face arrière 45 inclinée, opposée à la face avant 44 et capable de franchir la patte 40 lorsque le tiroir 3 est poussé par l'utilisateur vers sa position fermée, la patte 40 présentant une certaine élasticité qui lui permet de se soulever au passage du relief 43.

Un évidement est réalisé sur la patte 40, cet évidement étant positionné sur celle-ci de manière à venir en regard du relief 43 lorsque l'organe de commande d'ouverture 4 est complètement enfoncé selon l'axe Y. La face avant 44 de la dent 43 cesse alors d'être en appui sur la patte 40 et le tiroir 3 peut gagner sa position ouverte sous l'action de rappel du ressort 30.

Avantageusement, comme représenté sur la figure 8, l'organe de commande d'ouverture 4 comporte un organe de rappel élastique 49 permettant de le ramener dans sa position initiale lorsque l'utilisateur cesse d'appuyer dessus.

Cet organe de rappel 49 est par exemple réalisé d'un seul tenant avec l'organe de commande d'ouverture 4 sous la forme d'une lame flexible coudée en U, qui prend appui au sommet du U contre une portée réalisée sur le corps du boîtier.

L'organe de commande d'ouverture 4 est empêché de quitter le boîtier par exemple par butée de l'extrémité de la patte 40 opposée au tiroir contre une portée de la partie supérieure du corps 2.

De manière à freiner le déplacement du tiroir 3 lorsque celui-ci passe de sa position fermée à la position ouverte sous l'effet de rappel du ressort 30, un ralentisseur 70 est prévu.

Ce ralentisseur 70 comporte dans l'exemple considéré un organe rotatif 50, entraîné en rotation par un pignon 51, et un boîtier 52 fixé dans un logement correspondant de la partie arrière du tiroir 3.

L'organe rotatif 50 entraîne en rotation, dans l'exemple illustré, un élément situé à l'intérieur du boîtier 52, ce dernier étant rempli d'un liquide visqueux, par exemple une huile de silicone, de telle sorte que se crée un couple de freinage d'autant plus grand que la vitesse de rotation est élevée. L'axe géométrique de rotation de l'organe rotatif est dans l'exemple considéré perpendiculaire à l'axe X et perpendiculaire également au plan du tiroir 3.

Le corps 2 du boîtier comporte une crémaillère 55 orientée parallèlement à l'axe X et sur laquelle le pignon 51 engrène.

Le déplacement du tiroir 3 en translation selon l'axe X s'accompagne d'une rotation du pignon 51 et donc de l'organe rotatif 50 du ralentisseur 70, ce qui permet de freiner le tiroir 3 dans son déplacement d'ouverture.

Le fonctionnement du boîtier 1 est le suivant. On suppose le tiroir 3 en position fermée, comme représenté à la figure 1. Le volet 5 recouvre le produit P.

Pour utiliser le boîtier 1, l'utilisateur appuie sur l'organe de commande d'ouverture 4 selon l'axe Y. Cela libère le tiroir 3, lequel peut lentement gagner sa position d'ouverture par la détente du ressort 30, contrariée par le ralentisseur 70.

Une fois le boîtier ouvert, l'utilisateur peut prélever du produit et se maquiller en s'aidant du miroir 6.

Pour refermer le tiroir 3, l'utilisateur le repousse selon l'axe X jusqu'à enclenchement du relief 43 derrière la patte 40.

Bien entendu, l'invention n'est pas limitée à l'exemple qui vient d'être décrit. On peut notamment réaliser autrement encore l'organe de commande d'ouverture, le tiroir ou l'articulation du volet sur le tiroir et ralentir autrement le mouvement d'ouverture du tiroir.

Dans toute la description, y compris les revendications, l'expression « comportant un » doit être comprise comme étant synonyme de « comportant au moins un », sauf si le contraire est spécifié.


Anspruch[fr]
  1. Boîtier (1) comportant :
    • un corps (2) de boîtier,
    • un tiroir (3) mobile selon un axe longitudinal (X) par rapport audit corps entre une position ouverte et une position fermée, ce tiroir comportant au moins un logement (7) pour recevoir un produit cosmétique (P) ou un applicateur,
    • un organe élastique (30) agencé pour solliciter en déplacement le tiroir vers la position ouverte,
    • un organe de commande d'ouverture (4), disposé latéralement sur le corps du boîtier, pour commander l'ouverture du tiroir et le passage de sa position fermée à sa position ouverte sous l'effet de l'organe élastique, et
    • un ralentisseur (70) agencé pour ralentir le mouvement du tiroir (3) lors de l'ouverture.
  2. Boîtier selon la revendication 1, caractérisé par le fait qu'il comporte un volet pivotant articulé sur le tiroir et agencé pour se rabattre vers le tiroir quand celui-ci prend sa position fermée et pouvant pivoter vers l'arrière quand celui-ci prend sa position ouverte.
  3. Boîtier selon la revendication 2, caractérisé par le fait que le volet (5) est articulé sur le tiroir (3) dans une région proche d'un plan médian longitudinal de celui-ci.
  4. Boîtier selon la revendication précédente, caractérisé par le fait que le volet (5) comporte sur une face intérieure un miroir (6).
  5. Boîtier selon l'une quelconque des revendications 2 à 4, caractérisé par le fait que le volet (5) présente une face extérieure qui défmit une portion de la surface extérieure du boîtier.
  6. Boîtier selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé par le fait que le ralentisseur (70) exerce un effort de freinage d'autant plus grand que la vitesse du tiroir est élevée.
  7. Boîtier selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé par le fait que le ralentisseur comporte un organe rotatif (50) entraîné en rotation lors du déplacement du tiroir.
  8. Boîtier selon la revendication 7, caractérisé par le fait que le corps du boîtier comporte une crémaillère (55) sur laquelle engrène un pignon (51) couplé à l'organe rotatif (50).
  9. Boîtier selon l'une des revendications 7 et 8, caractérisé par le fait que l'organe rotatif (50) est partiellement immergé dans un fluide visqueux.
  10. Boîtier selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé par le fait que l'organe élastique (30) comporte un ressort, notamment un ressort hélicoïdal travaillant en compression.
  11. Boîtier selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé par le fait que le volet (5) comporte une glissière (20) et le corps de boîtier un relief, notamment un ergot (18), engagé dans cette glissière.
  12. Boîtier selon la revendication 11, caractérisé par le fait que la glissière (20) est rectiligne.
  13. Boîtier selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé par le fait que l'organe de commande d'ouverture (4) est réalisé d'un seul tenant par moulage de matière plastique avec un organe de rappel élastique (49) agencé pour ramener l'organe de commande d'ouverture dans une position initiale lorsque celui-ci est relâché par l'utilisateur.
  14. Boîtier selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé par le fait que l'organe de commande d'ouverture (4) comporte une patte de verrouillage flexible (40).
  15. Boîtier selon la revendication 14, caractérisé par le fait qu'au moins un relief (43) est agencé pour franchir la patte de verrouillage (40) par déformation élastique de cette dernière lorsque le tiroir est déplacé vers sa position de fermeture.
  16. Boîtier selon l'une des revendications 14 et 15, caractérisé par le fait que la patte de verrouillage (40) comporte un évidement (47) permettant le passage dudit relief (43) quand l'organe de commande est actionné.
  17. Boîtier selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé par le fait que l'organe de commande (4) est mobile selon un axe (Y) perpendiculaire à l'axe longitudinal (X).
  18. Boîtier selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé par le fait qu'il présente une forme discoïde lorsque le tiroir (3) est fermé.
  19. Boîtier selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé par le fait que le tiroir contient un produit cosmétique (P).






IPC
A Täglicher Lebensbedarf
B Arbeitsverfahren; Transportieren
C Chemie; Hüttenwesen
D Textilien; Papier
E Bauwesen; Erdbohren; Bergbau
F Maschinenbau; Beleuchtung; Heizung; Waffen; Sprengen
G Physik
H Elektrotechnik

Anmelder
Datum

Patentrecherche

Patent Zeichnungen (PDF)

Copyright © 2008 Patent-De Alle Rechte vorbehalten. eMail: info@patent-de.com