PatentDe  


Dokumentenidentifikation EP1512341 14.04.2005
EP-Veröffentlichungsnummer 0001512341
Titel Vorrichtung zum Auftragen eines Produktes auf die Haare
Anmelder L'OREAL S.A., Paris, FR
Erfinder Ramet, Marc, 92600 Asnières, FR
Vertreter derzeit kein Vertreter bestellt
Vertragsstaaten AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HU, IE, IT, LI, LU, MC, NL, PL, PT, RO, SE
Sprache des Dokument FR
EP-Anmeldetag 06.08.2004
EP-Aktenzeichen 042920090
EP-Offenlegungsdatum 09.03.2005
Veröffentlichungstag im Patentblatt 14.04.2005
IPC-Hauptklasse A45D 24/26

Beschreibung[fr]

La présente invention concerne un dispositif d'application d'un produit, notamment un produit de coloration ou éclaircissant, sur des mèches de cheveux.

Pour appliquer des produits sur des mèches de cheveux, il est courant d'isoler dans un premier temps, des mèches de cheveux avant de leur appliquer un produit. Actuellement, sont utilisées diverses techniques pour isoler les mèches de cheveux.

Selon une première méthode, un bonnet perforé est placé sur la tête de la consommatrice. A l'aide d'un outil dont une extrémité est configurée sous forme d'un crochet, les mèches en regard des perforations, sont extraites du bonnet. Le produit est alors appliqué uniformément sur ces mèches, notamment au moyen d'un pinceau. Après un temps de pose adéquat, le bonnet est retiré. L'action du produit colorant est ensuite neutralisée par un shampooing. Une telle méthode est décrite par exemple dans le brevet US-A-4 961 439. Les inconvénients de cette méthode sont nombreux : elle est douloureuse pour la consommatrice lorsque les mèches sont extraites du bonnet et lorsque le bonnet est retiré ; elle est longue et fastidieuse à mettre en oeuvre.

Selon une autre méthode, la mèche est placée sur une palette. Le produit est appliqué sur la mèche au moyen d'un pinceau. Les mèches sont laissées à l'air libre et séparées du reste de la chevelure par des mèches de coton placées à la racine des cheveux. Après le temps de pose adéquat, les cheveux sont lavés de manière conventionnelle. A nouveau, la méthode est longue et fastidieuse.

Il est également connu d'utiliser des peignes permettant de séparer des mèches de cheveux du reste d'une chevelure. Les brevets US 4,993,438, US 5,152,306 ou encore US 5,694,953 décrivent par exemple des peignes permettant d'isoler des mèches de cheveux. Toutefois, tous ces dispositifs nécessitent de maintenir les mèches isolées d'une main et d'appliquer le produit avec l'autre main ce qui n'est pas très commode.

Le brevet US 4 516 591 décrit un peigne pour appliquer du produit qui comporte une rangée de dents espacées deux à deux d'un même écartement constant tout au long de la rangée.

Il existe un besoin pour faciliter encore la réalisation de mèches colorées ou éclaircies, par une personne seule notamment.

Il existe également un besoin pour pouvoir colorer ou éclaircir des mèches d'une manière reproductible sur l'ensemble de la chevelure.

Il existe encore un besoin pour pouvoir colorer ou éclaircir des mèches relativement rapidement.

L'invention a pour objet un dispositif d'application d'un produit fluide sur une chevelure comprenant :

  • un réservoir de produit ;
  • un peigne comportant au moins deux groupes de dents comprenant chacun au moins deux dents, l'écartement entre les deux groupes étant supérieur à l'écartement entre au moins deux dents adjacentes de chacun des groupes, chaque groupe de dents étant alimenté en produit par au moins un orifice de sortie du produit communiquant avec l'intérieur du réservoir, l'espace entre deux groupes étant essentiellement exempt de dents ou comportant des reliefs dont la longueur moyenne est inférieure à la longueur moyenne des dents des groupes de dents.

En particulier, si on trace une ligne passant par les extrémités libres de chacune des dents, les extrémités libres des reliefs sont situées en retrait de cette ligne.

Seuls les groupes de dents peuvent être alimentés en produit, les reliefs servant uniquement à peigner la chevelure.

Le traitement, notamment la coloration de ces mèches, s'en trouve facilité, puisque le produit est appliqué sur des mèches d'une chevelure en un seul geste.

De plus, l'invention permet de disposer d'un dispositif d'application de produit sur des mèches relativement peu coûteux à réaliser, commercialisé avec un récipient contenant une dose de produit pour une application sur une chevelure, le dispositif pouvant être accompagné de plusieurs récipients sous forme de recharge.

En outre, les groupes de dents étant suffisamment séparés, l'utilisateur peut parfaitement identifier les parties du peigne qui permettent d'appliquer le produit et donc peut facilement positionner le peigne sur sa chevelure de manière à colorer ou décolorer les mèches qu'il souhaite.

L'écartement entre les deux groupes peut être supérieur à l'écartement entre deux dents d'extrémité d'un groupe.

L'orifice de sortie du produit peut être situé entre deux dents d'un même groupe, de préférence à la base d'une dent. Alternativement, les dents peuvent être creuses et l'orifice peut être formé à une extrémité de la dent ou entre la base et l'extrémité de la dent. De préférence, on prévoit un orifice de sortie du produit entre chaque dent d'un même groupe.

Les dents comportent des extrémités qui peuvent se situer sensiblement sur une ligne concave vers l'extérieur, ayant de préférence une courbure sensiblement adaptée à celle du crâne.

Le peigne peut être fixé de manière amovible sur le récipient, notamment par vissage. On peut ainsi réutiliser un même peigne sur un nouveau flacon sous forme de recharge.

Le récipient peut comporter un axe longitudinal X parallèle à un plan contenant les dents et constituer un organe de préhension du peigne.

Le récipient peut comporter des parois élastiquement déformables. Cela facilite ainsi l'application du produit puisqu'il suffit à l'utilisateur d'appuyer plus ou moins fort sur les parois du flacon de manière à distribuer le produit.

Le récipient peut contenir un produit cosmétique. Le produit peut être un produit capillaire, notamment un produit de coloration ou de décoloration.

L'invention consiste, mis à part les dispositions exposées ci-dessus, en un certain nombre d'autres dispositions qui seront explicitées ci-après, à propos d'exemples de réalisation non limitatifs, décrits en référence aux figures annexées, parmi lesquelles :

  • la figure 1 illustre une vue en perspective d'un dispositif d'application selon l'invention ;
  • la figure 2 représente la coupe II-II du dispositif d'application illustré à la figure 1 ;
  • la figure 3 illustre le dispositif d'application de la figure 1 en cours d'utilisation ; et
  • les figures 4 et 5 représentent des variantes du dispositif d'application selon l'invention.

Le dispositif représenté sur les figures 1 à 3 est destiné à appliquer un produit capillaire sur des mèches de cheveux, et en particulier un produit de coloration ou de décoloration. Le dispositif 10 comporte un réservoir de produit 20 sur lequel est fixé un peigne 30.

Le réservoir de produit 20 est sous forme de flacon qui comporte un axe longitudinal X. Le flacon 20 comporte un corps 21 à parois flexibles surmonté d'un col 22 délimitant une ouverture 23. Le col 22 est fileté sur sa surface externe de manière à coopérer avec un filetage complémentaire prévu sur le peigne de manière à fixer le peigne sur le flacon.

Le flacon 20 contient le produit à appliquer. Il fait également office de manche pour le peigne. Il a donc de préférence une forme ergonomique qui lui permet d'être facilement tenu dans une main.

Le peigne 30 comporte un support 31 de forme générale allongée, avec une légère courbure formée dans un plan P. Le peigne comporte une rangée de dents 32 qui s'étendent depuis le côté concave du support 31 et qui sont contenues dans le plan P. Selon une variante non représentée, on peut prévoir que le peigne comporte deux ou plusieurs rangées de dents, les différentes rangées étant contenues dans des plans parallèles au plan P.

Le support 31 comporte une première extrémité destinée à être fixée sur le flacon au moyen d'une bague 33, et une extrémité distale, opposée à la première. La bague 33 est munie d'un filetage 34 sur sa surface interne de manière à coopérer avec le col fileté du flacon pour fixer le peigne sur le flacon.

Pour améliorer encore l'ergonomie du dispositif, le support 31 peut comporter un coude 31 a entre la bague 33 et la partie du support depuis laquelle s'étendent les dents, comme on l'a représenté à la figure 4.

Le support 31 est traversé par un canal 35 qui débouche, d'une part, au niveau de la bague de fixation 33 de manière à communiquer avec l'intérieur du flacon et, d'autre part, à proximité des dents 32, par des orifices 36, afin d'alimenter les dents en produit.

Selon l'exemple représenté, la rangée de dents est formée de trois groupes 37 de quatre dents 32, réparties le long du support 31. Les orifices 36 de sortie du produit sont situés entre deux dents 32 consécutives d'un même groupe 37, à proximité de la base de chaque dent. En variante, on peut prévoir que chaque groupe 37 n'est muni que d'un seul orifice 36. L'orifice 36 est alors situé par exemple entre les deux dents centrales du groupe.

Les dents 32 de chaque groupe 37 sont, dans l'exemple considéré, chacune d'axe longitudinal sensiblement rectiligne. Ces dents 32 présentent, lorsqu'elles sont observées dans le plan P contenant la rangée de dents, des côtés opposés 32a et 32b sensiblement parallèles ou convergeant légèrement en direction de l'extrémité libre 32c des dents correspondantes.

Toutes les dents 32 ayant une longueur sensiblement identique, leurs extrémités libres 32c se situent sensiblement le long d'une ligne A, parallèle au support 31, la ligne étant concave vers l'extérieur, de courbure adaptée à celle du crâne.

Dans l'exemple illustré, deux groupes 37 de dents sont séparés d'un premier espace e1, mesuré entre deux dents adjacentes 32, c'est-à-dire consécutives, appartenant respectivement à deux groupes 37 adjacents. Cet espace e1 est exempt de tout relief. En outre, aucun orifice de sortie n'est prévu dans cet espace, à savoir entre les deux groupes de dents.

Au sein d'un même groupe 37, deux dents 32 adjacentes sont séparées d'un second espace e2.

L'écartement e1 entre deux groupes 37 de dents est supérieur à l'écartement e2 entre deux dents adjacentes d'un même groupe, et de préférence, supérieur à l'écartement e3 entre deux dents d'extrémité d'un même groupe 37.

L'écartement e1 entre deux groupes 37 de dents est choisi en fonction de la largeur que l'on veut obtenir entre deux mèches, ainsi éventuellement que de la nature des cheveux.

Les groupes 37 de dents étant suffisamment séparés, l'utilisateur peut parfaitement identifier les parties du peigne qui permettent d'appliquer le produit et donc peut facilement positionner le peigne sur sa chevelure de manière à colorer ou décolorer les mèches qu'il souhaite.

Le dispositif 10 peut s'utiliser de la manière suivante, avec un produit, par exemple pour éclaircir ou colorer les cheveux.

L'utilisateur peut commencer à peigner la chevelure pour la lisser au moyen des dents 32 du peigne, sans appuyer sur les parois du flacon. Il peut ensuite appliquer de nouveau le peigne, comme illustré à la figure 3, en positionnant un groupe 37 de dents donné, par exemple celui situé à l'extrémité distale du peigne d'une manière repérée sur la tête.

Il peut alors déplacer le dispositif depuis la racine des cheveux jusqu'à la pointe en appuyant en même temps sur les parois du flacon de manière à faire sortir le produit par les orifices 36 situés entre les dents 32 d'un même groupe de dents afin de l'appliquer sur les mèches de cheveux situées entre les dents d'extrémité d'un groupe de dents.

Selon l'exemple considéré, l'utilisateur réalise trois mèches simultanément. Le procédé peut être répété en décalant le peigne de façon à appliquer du produit sur d'autres mèches, l'utilisateur pouvant se repérer par rapport à une mèche déjà traitée. Cela peut permettre par exemple de traiter l'un des côtés gauche et droit de la même manière que l'autre côté.

Selon une variante représentée à la figure 5, le peigne comporte des reliefs 39 entre deux groupes 37 de dents consécutifs. Les reliefs ont par exemple la même forme de dents que les dents 32, mais elles sont plus petites, leurs extrémités 39a étant en retrait par rapport aux extrémités 32c des dents 32. Ces dents 39 ont pour unique fonction de peigner la chevelure, aucun orifice n'étant prévu pour alimenter ces dents 39 en produit de manière à ce que le peigne ne puisse appliquer du produit que sur des mèches de cheveux suffisamment espacées. L'écartement entre deux dents 39 adjacentes peut être identique à l'écartement entre deux dents 32 adjacentes, ou peut être différent, les dents 39 pouvant être plus espacées entre elles que les dents 32 comme dans l'exemple illustré à la figure 5.

Là encore, l'utilisateur peut parfaitement identifier les parties du peigne qui permettent d'appliquer le produit et donc peut facilement positionner le peigne sur sa chevelure de manière à colorer ou décolorer les mèches qu'il souhaite.

Bien entendu, l'invention n'est pas limitée aux exemples qui viennent d'être décrits.

Les dents peuvent notamment présenter des formes autres que celles illustrées, en particulier comporter des reliefs destinés à accrocher davantage les cheveux.

De même, l'écartement entre les dents d'un même groupe peut être constant mais on ne sort pas du cadre de la présente invention lorsque l'écartement varie lorsque l'on se déplace le long du support.

Dans toute la description, y compris les revendications, l'expression « comportant un » devra être comprise comme signifiant « comportant au moins un », sauf si le contraire est spécifié.


Anspruch[fr]
  1. Dispositif (10) d'application d'un produit fluide sur une chevelure comprenant :
    • un réservoir (20) de produit ;
    • un peigne (30) comportant au moins deux groupes (37) de dents (32) comprenant chacun au moins deux dents, l'écartement (e1) entre les deux groupes étant supérieur à l'écartement (e2) entre au moins deux dents adjacentes de chacun des groupes, chaque groupe de dents étant alimenté en produit par au moins un orifice (36) de sortie du produit communiquant avec l'intérieur du réservoir,
       l'espace entre deux groupes (37) étant essentiellement exempt de dents ou comportant des reliefs (39) dont la longueur moyenne est inférieure à la longueur moyenne des dents (32) des groupes de dents.
  2. Dispositif selon la revendication 1, caractérisé en ce que l'écartement (e1) entre les deux groupes (37) est supérieur à l'écartement (e3) entre deux dents d'extrémité d'un groupe.
  3. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 ou 2, caractérisé en ce que l'orifice de sortie (36) du produit est disposé entre deux dents (32) adjacentes d'un groupe (37).
  4. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes,caractérisé en ce que l'orifice (36) est situé à la base d'une dent (32).
  5. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes,caractérisé en ce que les dents (32) comportent des extrémités (32a) qui se situent sensiblement sur une ligne (A) concave vers l'extérieur.
  6. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes,caractérisé en ce que le peigne (30) est fixé de manière amovible sur le récipient, notamment par vissage.
  7. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes,caractérisé en ce que le récipient (20) comporte un axe longitudinal X parallèle à un plan contenant les dents (32).
  8. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes,caractérisé en ce que le récipient (20) constitue un organe de préhension du peigne.
  9. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes,caractérisé en ce que le récipient (20) comporte des parois (21) élastiquement déformables.
  10. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes,caractérisé en ce que le récipient (20) contient un produit cosmétique.
  11. Disposition selon la revendication précédente, caractérisé en ce que le produit est un produit capillaire, notamment un produit de coloration ou de décoloration.






IPC
A Täglicher Lebensbedarf
B Arbeitsverfahren; Transportieren
C Chemie; Hüttenwesen
D Textilien; Papier
E Bauwesen; Erdbohren; Bergbau
F Maschinenbau; Beleuchtung; Heizung; Waffen; Sprengen
G Physik
H Elektrotechnik

Anmelder
Datum

Patentrecherche

Patent Zeichnungen (PDF)

Copyright © 2008 Patent-De Alle Rechte vorbehalten. eMail: info@patent-de.com